pouce.jpgFrançois Hollande avait prévenu: le PS considère que l’on est riche à partir de 4 000 € par mois. C’est maintenant une certitude. Les députés PS prévoient de diviser par 2 les allocations pour les foyers les plus riches. Donc la question était : quels sont les foyers les plus riches ? Une réponse a été proposée par le rapporteur PS du budget : les foyers fiscaux qui gagne plus de 53000 € et qui ont deux enfants. Ainsi, nous sommes riches si le couple gagne plus de 4400 € par mois. Nous sommes donc considéré comme riches si les deux adultes travaillent et qu’ils gagnent chacun plus de 2240 € sur douze mois soit 26500 par an. Personnellement, j’appelle cela la classe moyenne.

 

A un moment, il a été évoqué une taxation. Cela n’est pas choquant dans le fond car il s’agit d’un revenu. Pour les couples gagnants plus de 53000 €, les allocations seraient taxées à 30 %, voire à 41 % s’ils gagnent plus de 70830 € ou même de 45% s’ils gagnent plus de 150000€. Mais jamais, oh non jamais, il n'a été dit que les couples seraient taxés à 50 % sur leurs allocations.

 

Comme ce n’est pas suffisant, les députés PS aimeraient aussi supprimer le complément de mode de garde pour ces familles. Cela fait 171 € par mois en moins pour les familles ayant un enfant de mois de 3 ans.

 

Faisons un petit calcul pour un foyer ayant deux enfants dont un qui a moins de 3 ans et qui gagnent 54000 € par an :

  •  

  • Aujourd’hui : 127 € (allocations familiales) + 171 € (complément de mode de garde) soit 298 € par mois soit 3576 € par an.
  •  

     

  • Demain : 63.5€ (127 /2) par mois soit 726 €. La différence est donc de 2814 € soit une perte de plus de 78 %
  •  

Plus forts que les 75 % d’imposition, le PS invente aujourd’hui les 78 % sur les aides à la natalité.

 

Merci la gauche.

Retour à l'accueil