folie.gifLe candidat Hollande avait promis un gel du prix du carburant, nous aurons une légère baisse des taxes. Taxes qui servent d’ailleurs à financer le budget de l’Etat qui est déjà en grand déficit donc la remise offerte aux automobilistes sera payée par les contribuables, par les consommateurs, par les salariés et par les indépendants. Merci le PS.

 

Le candidat Hollande avait promis un doublement du plafond du livret A, nous aurons une hausse de 25%. C’est bien pour tous les François qui peuvent avoir plus de 15 300 € de côté (aujourd’hui seul 9 % des épargnants sont au plafond). L’encourt moyen est de 1 500 €. Donc cette hausse qui s’accompagnera d’un doublement du plafond du LDD (de 6 000 € à 12 000 €) ne bénéficiera pas aux moins aisés.

 

Le candidat Hollande avait promis beaucoup pour satisfaire les électeurs mais le président Hollande va décevoir les contribuables, les consommateurs, les Français. Mais il ne sera pas le seul. Son gouvernement va aussi, à force de contradictions, être victime du mécontentement. Alors que la hausse de la CSG était totalement exclue par de nombreux ministres, le premier d’entre eux a rouvert la porte à une augmentation ce matin. Ne parlons pas du sujet des Roms qui a agité le gouvernement durant le mois d’août. Le gouvernement n’offre même pas de cohérence.

 

Même les gaz de schiste refont leur apparition alors que le PS avait vilipendé l’ancien gouvernement à ce sujet. A quand le prochain renoncement ?

Retour à l'accueil