economie.jpgDepuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement socialiste n’a eu de cesse que d’augmenter les impôts. Tout le monde y est passé. Pourtant la dette continue de se creuser et nous ne sommes toujours pas à l’équilibre budgétaire. Malgré toutes ces données alarmistes, le gouvernement nous annonce une baisse d’impôt pour les particuliers et une baisse de charge pour les entreprises.
 
Les entreprises ne financeront plus la branche famille de la sécurité sociale. Oui, cela fait juste 60 % des ressources de cette branche. Sachant que la plupart des aides que l’on peut avoir viennent de cette branche, il y aura soit une baisse des alloc’ soit une hausse des autres rentrées. Qui va payer ? Les entreprises seront mises à contribution avec la suppression du CICE (heu… le gouvernement prévoit la mort des dispositions qu’il a prises, quel aveu d’échec). Restera à trouver 10 milliards d’euros. Une peccadille n’est-ce pas ?
 
Les particuliers ont entendu les ministres dire que les impôts baisseront rapidement, d’ici 2015. Hélas, le premier ministre a calmé les ardeurs en évoquant une simple éventualité en cas de grosse réduction des dépenses. Oui, on y croit vraiment.
 
D’un autre côté, si l’Etat n’use comme levier que les baisses des dotations aux collectivités pour faire des économies, nous verrons nos communes, nos intercommunalités, nos départements et nos régions augmenter les impôts.
 
Sympa non ? En réalité, qui croit réellement en une baisse des impôts ?
 
Retour à l'accueil