La Marne 23 nov. 2011CouvLa situation est digne d’une pièce de théâtre. Dans un premier temps, non il n’y a pas de terrain disponible pour un lieu de culte. Puis maintenant, période pré-électorale, un terrain est apparu. Il est promis à une association. Ah mais mince, il y a plusieurs associations musulmanes à Noisiel. Donc marche arrière, la première association se sent flouée et les 2 autres déconsidérées. Il faut alors que les associations se mettent d’accord. Ah mais cela va être difficile. Donc, la dernière solution est : pourquoi ne pas couper le terrain en deux pour laisser la place à deux associations ?

 

Si vous n’avez pas le temps d’aller au théâtre, le conseil municipal de Noisiel vous offre un spectacle digne des plus grandes comédies dramatiques. Oui, le mot dramatique est bien approprié car il y a des hommes et des femmes qui prient sur l’espace public. Il y a des riverains excédés par les prières du vendredi auxquelles ils participent malgré eux.

 

Il est quand même déplorable que le calendrier électoral devienne le calendrier des réalisations et des annonces. Les Noisiéliens méritent que l’on s’occupe d’eux au quotidien et non quelques mois avant les élections.

 

Au final, vous ne savez pas, tout comme moi, s’il y aura un ou plusieurs lieux de cultes musulmans à Noisiel. Nous verrons bientôt et vous informerons rapidement sauf si la décision est reportée à mars 2014.

Retour à l'accueil