arme.jpgEn manque de notoriété, le pauvre Thierry Marchal Beck, président du Mouvement des Jeunes Socialistes, est obligé d’insulter les hommes et les femmes qui se battent pour leurs convictions. Dans un article titré « Copé et ses manifestants sont homophobes », le petit Thierry se trompe de combat et nuit d’ailleurs à la cause homosexuelle. La caricature peut être drôle quand elle est réalisée par des comiques mais là, elle est plutôt utilisée en mode pathétique.

 

 

Alors, j’imagine que l’on va aussi me traiter d’homophobe. Chiche ! Pourtant je suis de ceux qui sont pour le mariage, pour l’adoption mais j’avoue que je suis contre le ridicule, contre les paroles de pseudo-leaders qui, faute d’argument, attaque à l’aveugle et sans réflexion.

 

Le PS peut-il laisser sa branche jeune dire que toutes les religions sont homophobes, que toutes les personnes qui ne sont pas favorables au passage de cap sont homophobes ? Non seulement c’est indigne pour le PS mais en plus cela nuit réellement au mariage homosexuel car cela va radicaliser les luttes et même faire pencher les personnes indécises du côté des opposants.

 

Je crois que pour faire passer ce texte de manière apaisée, il est nécessaire de calmer le MJS et j’espère sincèrement que le PS fera retirer le texte du blog du président de son mouvement de jeunes.

 

Qui ne dit mot, consent. A bon entendeur…

Retour à l'accueil