logo_noisiel.gifVendredi soir, nous avons participé au conseil municipal de Noisiel. Je tiens à préciser quelques votes, trois pour être précis : le budget (nous avons voté contre), la convention entre la MJC et la municipalité (nous n’avons pas participé au vote) et les votes des vœux concernant l’éducation (nous avons voté pour).

 

-          Budget

Comme souvent la majorité municipale nous a présenté un magnifique budget. Il faut tout de même bien reconnaitre qu’aucune majorité ne dira que son budget n’est pas optimum. Ce budget primitif incorpore un excédent de résultat de l’année 2011 de près de 1 500 000 € (sans compter les restes à réaliser). Or une municipalité n’a pas à faire un si gros résultat. Elle aurait pu ne pas effectuer un emprunt, ne pas augmenter les tarifs des prestations ou bien engager des travaux dans un quartier (Luzard, Deux Parcs ou Bois de la Grange).

 

Nous avons demandé à l’équipe municipale majoritaire de ne pas procéder aux hausses de prix des prestations en juillet comme il est prévu afin de ne pas pénaliser les familles. Hélas, les familles subiront bien une augmentation au 1er juillet.

 

-          Convention entre la MJC et la municipalité

Etant donné les liens très étroits entre la MJC et la municipalité, nous avons choisi de ne pas participer au vote. Il faut dire qu’entre la subvention de plus de 350 000 €, la mise à disposition des locaux, le versement du salaire du directeur par la mairie, la présence dans le CA de la MJC de plusieurs membres du conseil municipal, la présidence exercée par un conseil municipal nous craignons une gestion de fait.

 

Nous ne remettons pas en cause le travail de la MJC même si des citoyens trouvent les tarifs un peu élevés.

 

-          Vœux concernant l’éducation

Deux motions ont été présentées. La première évoquait la réduction du volume horaire au Lycée Gérard de Nerval et la seconde la suppression de poste de R.A.S.E.D. en primaire. Il nous parait évidemment de soutenir le monde éducatif.

 

Je tiens à réellement appuyer la seconde motion concernant les R.A.S.E.D. En effet, je côtoie des élèves en difficulté et l’on s’aperçoit qu’un élève décroché, s’ennuie et cherche à attirer l’attention. Non seulement, il faut permettre à l’enfant de s’arrimer à la société (rôle éducatif et formateur) mais n’oublions que pour la sécurité un professeur fait toujours plus qu’un policier pour la tranquillité publique (prévention).

 

Je me tiens à votre disposition pour de plus amples explications.

Retour à l'accueil