pollution.jpgCe matin, sur Europe 1, Arnaud Montebourg nous a appris une nouvelle sympa. Au lieu de recentrer les missions de l’Etat afin d’être plus efficace, le gouvernement est « en train de travailler sur une compagnie nationale des mines qui nous permettra d’exploiter nos propres ressources naturelles» dixit notre bon ministre. Après avoir pris possession d’une partie de PSA, l’Etat entend maintenant recréer des mines. Arnaud Montebourg appelle cela « le retour de l’Etat ».

 

Cette information pose deux questions : 

 

- Quel est le rôle de l’Etat ?

L’Etat doit-il créer des entreprises ? L’Etat n’a-t-il pas d’autres rôles plus importants sur lesquels se focaliser comme l’éducation, la santé, la défense - la diplomatie, la sécurité intérieur et la justice ? Si l’Etat et les gouvernants savaient gérer des budgets, cela se saurait. Le seul moment où il gagne de l’argent c’est quand il est en situation de quasi-monopole et encore regardons la SNCF qui a un résultat net groupe en 2013 de – 180 millions d’euros. 

 

Encore une fois, le message est clairement incompréhensible : d’un côté, on dit « investisseur vous êtes les bienvenus » et de l’autre on critique le fait qu’il n’y est que des multinationales qui exploitent les mines en cherchant à créer une entreprise étatique. Où va-t-on ? 

 

- Va-t-on rouvrir les mines de charbon ?

Si l’on suit l’exemple de l’Allemagne qui pour compenser l’arrêt du nucléaire, a recourt aux centrales charbon et lignite. Pour l’environnement, c’est simplement désastreux. De plus, je ne suis pas persuadé que la promesse d’avenir passe par un retour dans le passé. 

 

Affaire à suivre … 

Retour à l'accueil