guillotine.gifAujourd’hui PSA annonce la fermeture de l’usine d’Aulnay et suppression de milliers d’emplois en France. Bien sûr, c’est malheureux pour les hommes et les femmes qui perdront leur travail. Evidemment, le gouvernement doit prendre des mesures exceptionnelles pour accompagner et faciliter le reclassement. Il faut surtout donner envie aux entrepreneurs potentiels de créer et aux entreprises de s’installer en France.

 

Est-ce que les discours appelant à interdire les licenciements est une bonne chose ? Est-ce que les charges de plus en plus soutenues pesant sur les entreprises et sur les entrepreneurs sont incitatives ? Remettre en cause le statut d’auto-entrepreneur donne-t-il envie de se lancer ? Remettre en cause la TVA sociale (baisse des charges compensée par une hausse de la TVA) va-t-il rendre la France plus attractive ? Non, non, non et non.

 

C’est gentil de dire que les patrons et les actionnaires sont méchants mais sans eux, il n’y a pas d’entreprises donc pas d’emplois. C’est gentil de promettre la guerre à PSA, mais en faisant cela les syndicats démotivent juste les multinationales qui souhaiteraient s’installer dans l’hexagone. Au lieu de pousser des cris d’orfraie, il faut réfléchir à la création d’emploi.

 

Mais est-ce vraiment leur envie ?

Retour à l'accueil