logo nouveau centreLe maire de Vincennes, Laurent LAFON, président du groupe Nouveau centre à la Région, salue la décision annoncée par Jean-Louis Borloo au cours de l'émission de France 2 "A vous de juger" de quitter l'UMP afin « d'organiser l'aile sociale, l'aile humaniste de la majorité » au sein de la confédération des centres actuellement en cours de construction.

 « Le regroupement des centres qui comprend actuellement le Nouveau centre, le parti radical, la gauche Moderne et l'Alliance centriste a vocation à répondre aux attentes d'une partie de l'électorat qui ne se reconnaît pas forcément dans le discours droitier actuellement prôné par l'UMP » précise le Maire de Vincennes. « Dans chaque département de France, nous devons mener cette réunification des centres avec pour objectif de permettre aux valeurs sociales, humanistes et européennes d'être défendues. Les centristes ont, peut-être, été perturbés par l'explosion de l'UDF mais n'ont, en aucun cas, perdu leurs idéaux. Au moment où la France, comme de nombreux pays du monde, traverse une crise économique et sociale aussi forte, nos valeurs centristes mais également les projets que nous défendons depuis de nombreuses années ont véritablement leur place dans le débat politique ».

Dans le Val-de-Marne, les bureaux départementaux des deux partis : Nouveau Centre (Présidé par Laurent Lafon) et Parti Radical (Présidé par Sylvain Cognet) se sont déjà réunis à plusieurs reprises pour évoquer le rapprochement des deux formations dans le cadre de la future "Confédération des centres".

L'objectif est de permettre aux valeurs, idées et projets du centre d'accroître sa présence dans le paysage politique départemental.

Des réunions thématiques sont déjà prévues pour permettre aux deux formations et à celles qui les rejoindront de travailler ensemble, préparant ainsi l'avenir d'un centre uni et fédéré autour de valeurs communes.
Retour à l'accueil