Philippe VIGIER, Porte-parole
du Nouveau
Centre, prend acte de la victoire de la candidate de "l'écologie
sanction" à la primaire EELV et appelle tous ceux qui veulent
travailler à un projet résolument écologique, humaniste et social à
participer à la construction d'une alternative pour 2012.
 
Alors que les militants
d'EELV viennent de désigner Eva JOLY, tenante
de l'écologie des archaïsmes et de la décroissance, candidate à
l'élection présidentielle pour leur formation, tous les écologistes qui
aspiraient à porter
un projet moderne, résolument tourné vers une croissance vertueuse,
sont aujourd'hui orphelins de ce combat.

Dans un monde en pleine mutation, encore traumatisé par une récession
brutale, la France de 2012 se doit d'être à l'avant-garde de la
transition écologique afin de relever le défi de la mutation de notre
modèle de développement économique et se donner les moyens de relever
les défis de la mondialisation.

Dans cette perspective, les centristes refusent que l'écologie devienne
le pré-carré de l'extrême gauche et des passéistes et appellent de
leurs voeux une écologie moderne, ambitieuse, concrète, dépassant les
clivages traditionnels.

Alors
que Nicolas
HULOT a d'ores et déjà fait comprendre qu'il ne souhaitait pas faire
campagne pour Eva JOLY, le Nouveau Centre invite donc
tout ceux qui refusent une écologie sectaire et dogmatique à participer à
la construction d'un modèle sociale et écologique porteur de croissance
et créateur de richesses et d'emplois, au sein de l'Alliance
Républicaine, Écologiste et Sociale.
Retour à l'accueil