Dossier avrilLa vie politique ne doit pas se résumer à un simple combat opposition-majorité. Ainsi, les parlementaires centristes ont choisi de présenter lors de leur journée d’initiative parlementaire des propositions constructives de loi. Voici en quelques mots, les propositions centristes :

 

Agriculture : renforcement durable de la compétitivité

Economie : financement public des plans sociaux

Santé : interdiction de l'utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols

 

 

Le premier texte sera défendu par Jean Dionis du Séjour. Le député proposera à ces pairs d’exonérer tous les emplois agricoles de charges afin de réduire le coût de la main d’œuvre entre la France et tous ces voisins européens. Cela permettrait d’avoir des fruits et légumes français dans les étalages à des prix comparables (voire moins chers) que les produits qui réalisent des milliers de kilomètres avant d’atterrir dans nos assiettes. Le financement sera assuré par une taxe pesant que sur les grands distributeurs.

 

 

Le second texte sera présenté par Jean-Christophe Lagarde. Le principe est simple : l’Etat ne doit plus financer les plans sociaux des entreprises bénéficiaires. Si une entreprise connait des difficultés qui l’obligent à licencier alors l’Etat peut participer mais dans le cas où la société gagne de l’argent, cela ne doit pas être aux Français de payer.

 

 

Le troisième texte est l’œuvre de Philippe Vigier. Il suggère de supprimer l’usage de produits nocifs pour la santé dans l’industrie.

 

 

Si le texte de Jean-Christophe Lagarde est soutenu par le gouvernement (du moins sur la partie présentée ci-dessus), les deux autres projets de loi risquent de subir le poids des lobbyistes. Quelque soit le résultat des votes des parlementaires, les députés centristes continueront de se battre pour améliorer le quotidien de tous.

 

 

Pour aller plus loin :

  

Lien vers les propositions de loi

 

Agriculture : renforcement durable de la compétitivité

Economie : financement public des plans sociaux

Santé : interdiction de l'utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols 

 

 

Les députés :

 

Jean Dionis du Séjour

Jean-Christophe Lagarde

 Philippe Vigier

 

 

Voici les suites données aux textes par les députés


Retour à l'accueil